Quelles évolutions pour les mesures d’hygiène sur les chantiers ?

Le masque devient obligatoire dans le monde du bâtiment. crédit : Mika Baumeister

L’épidémie du COVID-19 qui s’est installée en France, a redéfini les normes d’hygiène et de sécurité dans le monde du bâtiment. De nouvelles mesures sont à prévoir. Explications.

 

Les entreprises ayant mis en place un PCA (plan de continuité de l’activité), doivent être
irréprochables. Les gestes barrières et de distanciation sociale deviennent indispensables. Le port de
masque est obligatoire dans certaines situations : quand les distances de sécurités ne peuvent
être respectées ou si une intervention s’effectue chez une personne malade ou à risque.

La règlementation quant au type de masques à utiliser, a été indiquée sur le communiqué de
presse du 10 avril de l’OFBTP (disponible ici). Les entreprises doivent donc mettre à disposition tous les
moyens nécessaires pour la mise en œuvre des mesures barrières (gel hydroalcoolique, masques,
lingettes désinfectantes…).

« Le respect des protocoles OPPBTP conduit à un surcoût global supérieur à 10 % » selon la
Fédération Française du Bâtiment.

Une nouvelle organisation coûteuse et chronophage, pour des
entreprises qui peinent à atteindre leur chiffre d’affaire.

0 réponses

Donnez votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *